Les faux athéismes ou les idéologies de resacralisation

Date : mercredi 20 fvrier 2008 @ 16:22:35 :: Sujet : Athéisme

Le nationalisme


Le nationalisme est l'exemple type du transfert sur l'histoire politique et sociale de la logique du sacré.
Il s'est surtout développé à la fin du XIXème siècle (Allemagne, Italie, France, Serbie…) en partie à cause de l'inachèvement de l'unification des "nationalités" laissant des fractions de population à l'écart (Sudètes, Trieste et Trentin, Alsace-Lorraine, imbroglio ethnique des Balkans…).
Lorsqu'il n'y a plus de Dieu ou que Dieu est relégué au second plan, la tentation est forte de sacralisation de la nation qui devient alors une personnalité historique. Sur des bases essentiellement ethniques ou linguistiques, la nation joue un rôle d'unification entre les groupes et les communautés.
Le nationalisme est une forme agressive du patriotisme, des rapports à la nation et entre les nations. Appartenir à la nation requiert une culture nationale, des qualités "naturelles" qui conduisent rapidement à la xénophobie. Puis viennent le culte de la personnalité, la pyramide du parti unique, la propagande… La désignation d'un ennemi commun, l'attente quasi "messianique" d'un sauveur ou d'une "revanche sur l'histoire", conduisent à l'opposition entre les nations et finalement à la guerre.

"… l'avenir de la nation ne résulte pas essentiellement d'un projet rationnel, mais se confond avec une mission sacrée, inscrite depuis ses origines dans un héritage à défendre, un ensemble de valeurs à reproduire fidèlement. L'explosion des nationalismes a donc permis l'extension à l'échelle planétaire de véritables religions séculières, dans laquelle la nation sert de foyer de transmutation de la symbolique religieuse." (Jean Plumyene / Les nations romantiques, 1979)

Sacré Religions Nationalisme
Divinités Dieu, Allah, Yahvé La patrie, le sanctuaire national
Mythes Bible, Evangiles, Coran L'histoire de l'édification de la nation
Symbole, totem Croix, Croissant, Etoile juive Le drapeau national
Prophètes Moïse, Jésus, Mahomet… Ce ne sont pas des nationalistes en tant que tels, mais ils ont été "élus" pour leur rôle dans la constitution de la nation ou en tant que "visionnaire" des desseins de celle-ci : Clovis, Charlemagne, Jeanne d'Arc, Louis XIV, Napoléon.
Déesse mère La Vierge Marie Marianne
Les élus parmi les élus Les saints Le panthéon des grands hommes (la patrie reconnaissante); le soldat inconnu
Rites La messe, les chemins de croix, les processions Les défilés militaires; les cérémonies aux morts
Les martyrs Les saints persécutés Les morts pour la patrie
Les boucs émissaires Les hérétiques, les infidèles, les athées L'étranger, l'immigré, le juif
Cérémonies initiatiques Le baptême, le catéchisme, le scoutisme Les mouvements de jeunesse


Le nazisme

Une forme dégénérée et sanguinaire du nationalisme et du racisme.

Sacré Religions Nazisme
Divinités Dieu, Allah, Yahvé La race aryenne
Mythes Bible, Evangiles, Coran La mythologie des origines raciales; le mythe aryen; Mein Kampf
Symbole, totem Croix, Croissant, Etoile juive La croix gammée; le salut nazi
Prophètes Moïse, Jésus, Mahomet… Hitler
Le règne de Dieu L'Apocalypse et le règne de Jésus pendant mille ans La guerre totale, l'épuration, les camps de la mort et le triomphe de la race aryenne
Rites La messe, les chemins de croix, les processions Les défilés militaires. Les congrès du parti (Berlin, Nuremberg). L'exaltation des forces de la nature, du sang, de la mort.
Les boucs émissaires Les hérétiques, les infidèles, les athées Les juifs les tziganes, les communistes, les francs-maçons
Cérémonies initiatiques Le baptême, le catéchisme, le scoutisme Les jeunesses hitlériennes

Le stalinisme, le maoïsme


Sacré
Religions Stalinisme
Divinités Dieu, Allah, Yahvé Le prolétariat
Mythes Bible, Evangiles, Coran Le prolétariat est la classe sociale élue
Symbole, totem Croix, Croissant, Etoile juive L'emblème du parti
Prophètes Moïse, Jésus, Mahomet… Karl Marx, Engels, Lénine
Les élus parmi les élus Les saints Les grands hommes des mausolées, les dignitaires du régime
Le règne de Dieu L'Apocalypse et le règne de Jésus pendant mille ans La lutte des classes, KGB, Goulag. Le royaume messianique est la société communiste, où l'Etat, devenu inutile, disparaît.
Rites La messe, les chemins de croix, les processions Les défilés militaires; les congrès du parti unique
Le repentir La confession Les séances d'autocritique
Les boucs émissaires Les hérétiques, les infidèles, les athées Les dissidents, les révisionnistes, les intellectuels
Les boucs émissaires (suite) L'Inquisition et les procès contre les hérétiques Les procès, les internements ou exécutions de dissidents.

Le capitalisme


Sacré Religions Capitalisme
Divinités Dieu, Allah, Yahvé L'argent, le profit, la propriété, le marché des marchandises et des valeurs boursières
Mythes Bible, Evangiles, Coran La régulation de l'offre et de la demande par le marché (la fameuse "main invisible" d'Adam Smith), le self-made man, la libre entreprise, le libéralisme
Symbole, totem Croix, Croissant, Etoile juive Dollar, les logos des grandes entreprises capitalistes
Les oracles Les analystes boursiers, les indicateurs économiques
Les élus parmi les élus Les saints Les PDG du Dow Jones ou du CAC 40, les banquiers
Le règne de Dieu L'Apocalypse et le règne de Jésus pendant mille ans La mondialisation, le libre échange, être le leader dans son domaine d'activité
Rites La messe, les chemins de croix, les processions La présentation des résultats aux analystes financiers. Les plans de restructuration
Les martyrs Les saints persécutés Les licenciés sur l'autel du profit, les petits porteurs ruinés.
Les boucs émissaires Les hérétiques, les infidèles, les athées Les concurrents, les impôts, les syndicats, l'état (sauf quand tout va mal)
Cérémonies initiatiques Le baptême, le catéchisme, le scoutisme Harvard, HEC, Ecoles de Commerce

La société de consommation, fille aînée du capitalisme

Dans la société de consommation un produit repésente plus que l'objet proposé, à cause de toute une symbolique créée par les messages publicitaires. L'objet mis en avant n'est plus qu'un simulacre qui devient secondaire par rapport à sa représentation imaginaire. Ce qui est vendu est cet imaginaire, c'est-à-dire un concept sacré, comme la beauté, la jeunesse, le corps libéré, la séduction, la libido… que le matraquage publicitaire a fini par nous inculquer, à l'aide d'une multitude de signes et de situations.
Qui achèterait un "parfum générique", c'est-à-dire le même parfum vendu à prix coûtant, sans publicité, dans un flacon ordinaire et sans la marque ?

La société de consommation, c'est aussi l'art de susciter toujours de nouveaux besoins. Une campagne médiatique est réussie quand ceux qui composent en la cible commerciale finissent par se demander :

"Comment ai-je pu vivre jusqu'à présent sans ce nouveau produit ?"

D'autres fêtes viennent, tout au long de l'année, remplacer les grands moments de la vie religieuse et entretenir l'ardeur à consommer : Saint Valentin, fêtes des mères, des pères, des grands-mères..., Halloween, fêtes de fin d'année.

L'enfance prise en otage
Les religions avaient bien compris tout le parti qu'elle pouvait tirer, par un endoctrinement précoce, du caractère plus malléable et influençable de l'enfant. La société de consommation ne fait pas autre chose en faisant des jeunes une "cible commerciale" et l'objet de toutes les attentions du marketing. Dans un monde où l'enfant est roi, celui-ci est devenu un levier fort pour orienter les choix de consommation de ses parents.
Honte à l'adulte qui ne se laisse pas influencer, car il prive son enfant du dernier gadget que tous ses camarades d'école possèdent déjà depuis longtemps!
Qu'il culpabilise!

Le "Star système"


Le besoin de sacré peut conduire à l'idolâtrie et à la création d'un véritable panthéon de "stars" du spectacle, de "dieux du stade", de héros de la politique... C'est une des dérives du "Star système".

Comme le "croyant illuminé" le fait pour Dieu, le "fan" axe son existence sur celle de son idole au point de perdre le sens des réalités et parfois même sa propre personnalité.


Sacré Religions Star système
Divinités Dieu, Allah, Yahvé La "star" devenue idole
Mythes Bible, Evangiles, Coran Les événements de la vie de la "star" (amours, sexualité, divorces, accidents, transfert des joueurs de football, …)
Prophètes Moïse, Jésus, Mahomet… Les conseillers en communication, les entraîneurs, les journalistes complaisants.
Rites La messe, les chemins de croix, les processions Les spectacles, matchs, réunions de fan-club, réunions politiques, TV réalité
Les oracles Les paroles et interviewes des "stars"
Les fétiches Les reliques de prophètes, de saints, de la croix… Les objets personnels; les autographes, les dédicaces
Iconographie Sculptures du Christ sur la croix, tableaux de la Vierge à l'enfant… Les images de la "star"

Le raëlisme   ou   la révolution raëlienne


La Révolution Raëlienne se présente comme la plus grande organisation Athéiste mondiale. Cette secte fondée par Claude Vorilhon, né en 1946 à Ambert, Puy-de-Dôme, France, revendique 60 000 adeptes.

Raël, alias Claude Vorilhon, prétend avoir reçu en 1974 un message d'extra-terrestres, les Elohim, à l'origine de la race humaine sur Terre, dont voici quelques extraits :
    "...Dieu n'existe pas, nous sommes ceux qui ont créé la vie sur terre"
    "vous nous avez pris pour des dieux et déformé notre enseignement d'amour"
    "Nous vous révélons maintenant comment réaliser votre potentiel et obtenir la paix mondiale"
Les raëliens se présentent comme étant des athées et sa Sainteté Raël a même décrété "2004, l’année internationale de l'athéisme".

Cette annonce n'a trompé personne, les raëliens ne sont pas des athées. Comme vous le verrez dans le tableau ci-dessous, il n'y a pas de différence avec une religion classique, si ce n'est le côté "secte" qui prône l'élitisme (La Géniocratie Mondiale), veut cloner l'humanité et demande à ses membres de verser 3% de leurs revenus.

Sacré Religions Raëlisme
Divinités Dieu, Allah, Yahvé Les Elohim, des extra-terrestres, qui ont engendré la vie sur terre (à noter le préfixe "El" qui était le dieu des populations de Canaan)
Prophètes Moïse, Jésus, Mahomet… Claude Vorilhon (Raël)
Mythes, révélations Bible, Evangiles, Coran "Le Message donné par les Extra-Terrestres" :
la révélation faite à Raël (13$)
Symbole, totem Croix, Croissant, Etoile juive Initialement une croix gammée au centre d'une étoile de David qui s'est transformée en "spirales galactiques" au sein de l'étoile.
Les élus parmi les élus Les saints Les guides (il faut payer 7% de ses revenus pour être guide), les anges qui seront chargés de servir les Elohim à leur venue sur Terre.
Le règne de Dieu L'Apocalypse et le règne de Jésus pendant mille ans L'installation d'une "Géniocratie Mondiale" et, en 2035, le retour des Elohim qui seront accueillis dans des "ambassades".
Rites La messe, les chemins de croix, les processions Les stages avec chants cosmiques et messages extraterrestres
Cérémonies initiatiques Le baptême, le catéchisme, le scoutisme Les stages d'éveil (d'initiation)

La supercherie du mouvement raëlien est démontée sur l'excellent site : Raël : Messie ou Menteur ?
"Claude Vorilhon est un plagiaire utilisant la crédulité de ses congénères dans un but lucratif dissimulé en leur faisant gober que son plagiat est la vérité."




Source : Atheisme





Cet article provient de Anarkhia

L'URL pour cet article est : http://www.anarkhia.org/article.php?sid=2102