Un journal purement révolutionnaire  
     Accueil    Download    Soumettre un article
  Se connecter 11 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.


Anarkhia FAQ (Questions fréquentes)
Catégorie : Principal -> Socialisme

  

Question
Qu'est-ce que le Socialisme?

Réponse

 Qu'est-ce que le Socialisme? 

Le socialisme est une idéologie politique prônant le collectivisme économique, désirant « l'abolition du gouvernement politique des hommes par d'autres hommes, à une administration des choses par les 'hommes' eux mêmes » (soit l'abolition de l'État, et la gestion commune de l'économique), et par là même, en conséquence, prônant la défense des intérêts des travailleurs dans une ontologie d'affrontement social, la lutte des classes.

Le mouvement socialiste sera divisé dès son apparition, d'une part, par les partisans de la prise de pouvoir de l'État par une dictature ou bien démocratiquement, et d'autre part, par les partisans de l'autonomie ouvrière, et de l'abolition de l'État. Les premiers divisés entre ceux pensant un changement par les réformes parlementaires, ou par ceux pensant le changement possible par un processus révolutionnaire. Les seconds, refusant l'utilisation de moyens qui ne sont pas déterminants dans le projet d'autonomie, et cherchant le fédéralisme au sein de la population ouvrière plutôt que la division politique. Le syndicalisme sera un des moyens pratiqué comme moyen d'union, avant que les syndicats soient mis à la botte du politique. Le conseillisme est une autre forme actuelle et determinante dans cette perspective d'autonomie.

Le terme de socialisme est couramment utilisé pour désigner aussi bien la social-démocratie que les régimes ayant existé dans les pays de l'est au XXe siècle (qualifiés aussi de « pays communistes »). Pour les marxistes, le socialisme est en effet un régime politique de transition devant mener à la société communiste. Les dirigeants de l'URSS, de la République Populaire de Chine, de la Yougoslavie, de Cuba, de la République Démocratique d'Allemagne, de l'Albanie, ou de la Corée du Nord ont ainsi présentés les États qu'ils dirigeaient comme des pays socialistes. Pour les bordiguistes, les luxembourgistes, ou les anarchistes, ces pays n'étaient que des capitalismes d'État.

Pourtant, le terme désigne à la base un objectif politique précis : « Le socialisme signifie la propriété commune de la terre et du capital sous une forme démocratique de gouvernement. Il implique la production dirigée en vue de l'usage et non du profit, et la distribution des produits, sinon également à tous, tout au moins avec les seules inégalités justifiées par l'intérêt public » (Bertrand Russell).

Les courants politiques se revendiquant aujourd'hui du socialisme sont : le marxisme, le communisme libertaire (anarchisme), le réformisme et le trotskysme. Certains de ces courants s'éloignent pourtant de l'objectif socialiste, soit qu'ils sous-estiment le fait qu'il ne peut advenir que par une extension du niveau démocratique, soit qu'ils renoncent à combattre le capitalisme.


Haut de page





Temps : 0.021 seconde(s)