Un journal purement révolutionnaire  
     Accueil    Download    Soumettre un article
  Se connecter 4 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.


  Posté le jeudi 18 aot 2011 @ 14:15:59 by blackcat
Contributed by: blackcat
Depuis l’apparition du phénomène wikileaks, et malgré le silence des grands médias, la cyberdissidence continue et effraie les gouvernements. Retour sur quelques évènements majeurs.

Quelques nouvelles de la cyberdissidence

 

- Novembre 2010 : Rupture de la neu­tra­lité du réseau après la cen­sure exer­cée à l’encontre de wiki­leaks. Attaques des sites Paypal et Amazon qui boy­cot­tent wiki­leaks. Le fichier « insu­rance.aes256 » est mis sur le réseau peer to peer. Ce fichier crypté contien­drait d’impor­tan­tes infor­ma­tions sen­si­bles. Il s’agit de l’assu­rance-vie de Wikileaks. En cas de déman­tè­le­ment du réseau, le fichier sera décrypté et les infor­ma­tions ren­dues publi­ques. Impossible de savoir s’il s’agit de bluff ou non. Création du logi­ciel LOIC ren­dant les atta­ques DDOS acces­si­bles à tous

- Hiver 2011 : Attaques des sites gou­ver­ne­men­taux tuni­siens puis égyptiens en soli­da­rité avec les révo­lu­tion­nai­res. Des cen­tai­nes de fax envoyés aux dis­si­dents égyptiens leur expli­quant com­ment contour­ner la cen­sure impo­sée par Moubarak. Plus tard, la même chose se pro­duira avec la Syrie

- Janvier 2011 : Création par un fonc­tion­naire du Conseil Général des Bouches du Rhône du site wiki­leaks13. Ce site a voca­tion de rendre public les affai­res non léga­les et mafieu­ses ayant lieues dans les Bouches du Rhône [1]

-Février 2011 : Parution des mails envoyés entre HB Gary Federal et Bank of America en hackant les boite mails de ces der­niers. Hb Gary Federal est une société de sécu­rité privé embau­chée par BoA pour endi­guer Wikileaks. Un power­point de pré­sen­ta­tion de leur stra­té­gie est rendu public (cf pièce jointe). On peut y décou­vrir que les dis­si­dents seront tra­qués via fb, qu’ils cher­che­ront à stig­ma­ti­ser les modé­rés tout en iso­lant les extré­mis­tes. Qu’ils crée­ront des scan­da­les. Bref que tout est permis. Le PDG de HB Gary Federal démis­sionne.

- Printemps 2011 : Arrestations d’Anonymous en Angleterre, Espagne, Italie, Hollande, Turquie et Etats Unis ( des atta­ques de déni de ser­vice avaient alors eu lieu contre le site de la police espa­gnole après les arres­ta­tions d’indi­gnés, contre le site des gou­ver­ne­ments ita­liens et turcs pour dénon­cer la légi­fé­ra­tion d’une cen­sure pos­si­ble du web - comme en France avec la LOPPSI ) Création d’un nou­veau groupe mili­tant : Lulsec . En étroit lien avec Anonymous, n’ont pas exac­te­ment le même pro­to­cole d’atta­que. Des clashs et des réconci­lia­tions entre les deux grou­pes. L’opé­ra­tion Antisec résulte de la fusion des deux grou­pes

- Juin 2011 : l’OTAN estime que les Anonymous for­ment désor­mais une menace [2]

- Juillet 2011 / Aout 2011 : Multiplication des atta­ques contre la Syrie avec notam­ment com­mu­ni­qué de presse dif­fusé en lieu et place des sites gou­ver­ne­men­taux, contour­ne­ment de la cen­sure. Arrestation de Topiary, acti­viste anglais rédi­geant les com­mu­ni­qués de presse pour ano­ny­mous.

- 8 aout : Communiqué de presse sur une future atta­que contre face­book [3]

Pour rappel :

Les Anonymous ne sont pas orga­ni­sés et n’exis­tent pas en tant que tels. N’importe qui peut se pro­cla­mer du mou­ve­ment, d’où cer­tai­nes confu­sions mais une impos­si­bi­lité pour les auto­ri­tés d’endi­guer le mou­ve­ment. Néanmoins dans les chan­nels de dis­cus­sion, un groupe semble avoir plus de pou­voir par leur capa­cité infor­ma­ti­que ( nombre d’ordi­na­teurs zom­bies qu’ils détien­nent) et choi­sis­sent les heures ainsi que les cibles des atta­ques. Participer à ces atta­ques néces­site de savoir pro­té­ger sa connexion, et demande du temps avant de connai­tre les cibles et la manière de pro­cé­der. Par ailleurs, les pla­te­for­mes uti­li­sées par les ano­ny­mous sont régu­liè­re­ment atta­quées par les gou­ver­ne­ments ou des entre­pri­ses de sécu­rité privé La liste ci dessus des opé­ra­tions menées est loin d’être exhaus­tive ( notam­ment op free gaza...). Toute aide est donc la bien­ve­nue.

Pour aller plus loin :

Article se réfé­rant au début des opé­ra­tions : http://rebel­lyon.info/Solidarite-au...

Communications : [4] Sur ce site en ce moment, vidéo de poli­ciers anglais fuyant les émeutiers, appel pour enva­hir wall street le 17 sep­tem­bre, « annonce de l’opé­ra­tion Chili » où de nom­breu­ses arres­ta­tions ont eu lieu après des manif mons­tres, sou­tien aux mani­fes­ta­tions en Israël ...

Opération leaks­pin : Traduction des câbles diplo­ma­ti­ques dif­fu­sés sur inter­net grâce à wiki­leaks et paru­tion des com­mu­ni­qués de presse : [5]

Fil twit­ter de la cyber­dis­si­dence : http://www.jan­nie­muel­ler.de/opb

Video résu­mant quel­ques actions effec­tuées en repre­nant le point de vue des grands médias ( en anglais) : [6]

De nom­breux autres sites exis­tent et les curieux n’auront sans doute pas de mal à trou­ver les infor­ma­tions s’ils veu­lent par­ti­ci­per à une quel­conque action

Notes

[1] http://wikileaks13.wordpress.com/

[2] http://www.theregister.co.uk/2011/0...

[3] http://operationleakspin.wordpress....

[4] http://anonops.blogspot.com/

[5] http://operationleakspin.wordpress.com/

[6] http://www.youtube.com/watch?featur...




Liens Relatifs




Temps : 0.0698 seconde(s)