Un journal purement révolutionnaire  
     Accueil    Download    Soumettre un article
  Se connecter 24 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.


  Posté le dimanche 17 mai 2009 @ 18:40:06 by anarkorevolter
Contributed by: anarkorevolter
Bilderberg 2009

Alors que la presse alignée continue à censurer totalement la grande réunion élitiste crypto-secrète qui se tient actuellement en Grèce et qui réunit plus d’une centaine de top-dirigeants européens et étasuniens, quelques informations nous parviennent du journaliste d’investigation Jim Tucker :

Bilderberg 2009 - Astir Palace de Vouliagméni

Illustration : le Bilderberg 2009 se tient à l’Astir Palace de Vouliagméni  -source Prison Planet.com



Source Paul Joseph Watson - Prison Planet.com, Samedi 16 mai 2009

Traduction 911nwo.info.

<< Le journaliste vétéran d’investigation Jim Tucker a découvert l’agenda du Bilderberg 2009, qui inclut le plan pour un Ministère mondial de la Santé, pour un Ministère mondial du Trésor, et pour une récession  plus courte [NDLR : mais plus violente] plutôt qu’une dépression économique plus longue [NDLR : mais moins violente].

Apparaissant au show d’Alex Jones, Tucker a dit que l’ancien Premier Ministre Suédois et membre régulier du Bilderberg Carl Bildt “a fait un discours réclamant la transformation de l’Organisation Mondiale de la Santé en un Département mondial de la Santé, réclamant la transformation du FMI en un département mondial du Trésor, ces 2 super-ministères étant bien entendu placés sous l’égide des Nations Unies”.

Tucker a noté que de tels mouvements constitueraient des pas de géants vers le Gouvernement mondial que le Groupe Bilderberg s’est promis d’achever, mais n’a pu finaliser durant ces 10 dernières années, très frustrantes.

Tucker déclara que le groupe Bilderberg tenait à souligner les problèmes causés par la crise économique, tout autant que la menace posée par la pandémie grippale, afin de justifier la centralisation du Pouvoir.

Selon Tucker, Bildt a également parlé du réchauffement global dans le contexte d’une taxe globale sur les émissions de carbone, qui est depuis longtemps inscrite sur l’genda des Bilderbergueurs.

La taxe globale qui sera payée directement à l’ONU sera introduite graduellement, d’abord sous forme d’une taxe peu sensible sur l’essence et le gazole, avant d’être augmentée une fois en place, a déclaré Tucker.

Concernant le crucial Traité de Lisbonne, qui fut retiré après le vote “Non” des Irlandaisl’an passé, Tucker a dit que le Bilderberg planifiait d’envoyer de manière privée des représentants en Irlande pour parler aux leaders politiques pour soutenir le traité. L’Union Européenne requiert le vote de tous les membres pour ratifier le traité avant de l’instaurer, et les votants irlandais seront à nouveau invités à voter par référendum en fin d’année malgré le fait qu’ils avaient rejeté ce traité l’an passé…

Tucker a déclaré qu’un élément-clé de la réunion du groupe Bilderberg de cette année était un effort pour amener le Président Obama à “glisser vers la ratification du Traité de la Cour Internationale de Justice” en transmettant cette ratification au Sénat pour la faire voter.

“Leurs tactiques sont celles-ci”, a dit Tucker : “Obama est censé parlementer avec les nombreux démocrates de gauche du Congrès qui veulent vraiment l traité de la Cour Internationale de Justice qui sont tellement effrayés, car les gens sont fortement opposés à abandonner leur souveraineté qu’ils craignaient voter pour lui - les lâches - et donc Obama devrait parlementer avec eux et leur dire de ne pas s’inquiéter, qu’ils auront davantage de libéraux [NDLR : démocrates de gauche] au Sénat après les élections de 2010 et donc qu’en Janvier 2011, quand le Nouveau Sénat sera installé, ils pourront alors ratifier le traité tard le samedi soir, quand il est trop tard le dimanche matin pour l’impression dans les journaux ou pour la préparation des talk-shows du dimanche… et qu’il n’y aura pas de réaction politique”.

Tucker a confirmé les informations relayées en premier par Daniel Estulin, que le Bilderberg se demandaient s’ils fallait couler l’économie rapidement ou la plomber durant un longue dépression agonisante.

“Le ministre de l’Economie et des Finances Geithner et Carl Bildt ont vanté les mérites d’une récession plus courte plutôt qu’une une récession de 10 ans… en partie parce qu’une récession de 10 ans causerait des dommages aux industriels du Bilderberg eux-mêmes, et autant ils veulent un Ministère mondial du Travail et un Ministère mondial du Trésor, autant ils aiment encore faire de l’argent et une telle récession aussi longue leur couterait cher industriellement car peronne n’achèterait leurs jou-jous. Ils dont donc inclinés à la faire courte”, a déclaré Tucker.

Tucker a conclu en notant que les membres du Bilderberg semblaient avoir un visage assez sombre lors de cette rencontre et que géopolitiquement, “les choses vont mal pour eux,  les Américains répondent, les Européens répondent, et leur programme est en train d’être bloqué”. >>

Rappelons que Timothy Geithner, secrétaire US au Trésor ; Robert Zoellick, président de la Banque mondiale ; l’émissaire américain Richard Holbrooke ; José Manuel Barroso, président de la Commission européenne ; Jean-Claude Trichet, président de la Banque centrale européenne ; les reines Béatrix des Pays-Bas et Sophie d’Espagne et Carl donc Bildt, ministre suédois des Affaires étrangères doivent, entre autre convives très prestigieux, particper aux travaux secret du cercle élitiste Bilderberg selon une dépêche AFP.

Tout cela dans l’Omerta journalistique la plus absolue notamment en France… courageux journaliste et indépendants éditorialistes que nous avons !




Liens Relatifs




Temps : 0.0655 seconde(s)