Un journal purement révolutionnaire  
     Accueil    Download    Soumettre un article
  Se connecter 14 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.


  Posté le mardi 20 fvrier 2007 @ 01:15:24 by AnarchOi
Contributed by: AnarchOi
[french]Activités[/french][english]Activity[/english]Prochaine présentation/discussion du collectif Anarkhia ;

Dimanche le 25 Février, au Rhizome (1800 Létourneux, coin Lafontaine (près du métro pie-9, 10 minute à pied ou bus 139) à 19h00.
Ni Vieux, Ni Traitres
de Pierre Carles et Georges Minangoy



CETTE ACTIVITÉ EST GRATUITE


Les deux réalisateurs Pierre Carles et Georges Minangoy vont à la rencontre d'anciens partisans français et catalans engagés dans la lutte anti-franquiste anarchiste des années 1970. Ils interviewent dans ce film d'anciens membres des GARI et du groupe Action Directe ainsi que certains de leurs amis.

Le documentaire inclut plusieurs débats au sujet de la légitimité de l'utilisation de la violence afin de de résister contre les abus du système capitaliste. Les anciens membres d'Action Directe reviennent sur les actions réalisées en Espagne franquiste et en France dans les années 70, ils débattent au sujet de la légitimité de leur actions.


« Dans les années 70, des anarchistes français luttèrent avec leurs camarades catalans contre l'Espagne franquiste finissante. Pour financer leurs actions subversives, ils multiplièrent hold-up et braquages de banques. Au milieu des années 80, certains de ces "libertaires" passèrent à l'action – directe – anti-capitaliste en revendiquant l'assassinat de patrons comme celui de Renault. D'autres refusèrent catégoriquement de recourir à ce type de violence, sans toujours se désolidariser de leurs anciens compagnons de lutte. A l'heure où tant d'ex-soixante-huitards accèdent au pouvoir en reniant leurs engagements passés, ces rebelles prétendent avoir mis en conformité leurs convictions et leurs actes, et quelquefois le payent, comme Jean-Marc Rouillan, de longues années de prison. Ce film ouvre le débat sur la légitimité de la violence et la fidélité des choix politiques », présentation du film par Pierre Carles


Liens Relatifs




Temps : 0.0594 seconde(s)